Lors de la Diète de Ratisbonne, Yossel convainquit le conseiller de Granvelle d'intercéder en faveur de ses coreligionnaires auprès de son souverain. Samuel le Hassid (" le Pieux"), qui fut l'un des fondateurs du piétisme rhénan, rendit visite aux communautés de Provence, notamment à celle de Narbonne. Entre ces deux siècles, il y a cependant des différences importantes. Les différences sociales s'accentuèrent entre ses membres, et le nombre de mendiants augmenta. Pour les traductions en français de Fomenko sur le sujet, merci à l’auteur du blog Chroniques du Récentisme. Créer une nouvelle société universelle effacera le péché originel, et conduira à transformer la société imparfaite en nouveau jardin d’Eden. Beaucoup s'accordent à considérer les mille années qui s'écoulèrent entre la chute de l'Empire romain et la découverte de l'Amérique comme une époque monolithique, où l'Eglise catholique détenait le pouvoir suprême faisant d'elle l'arbitre des princes et des rois. Parce que le 16ème siècle où il vécut présente avec le nôtre de nombreuses similitudes. Lexique : « Al Andalus » L’Histoiren°364, mai 2011, p.44. Il existe également une fausse kabbale, plus tardive. Traduit de l'allemand et préfacé par Freddy Raphaël et Monique Ebstein. A partir de la seconde Croisade, on entend parler des Juifs d'Alsace, et le 13ème siècle sera marqué par de nombreuses brimades et discriminations, depuis Wissembourg jusqu'à Rouffach. Chamanisme ou bouddhisme en Asie, zoroastrisme en Perse, religion des Mystères en « Grèce », druidisme et alchimie en France. Ce statut dans l'Allemagne médiévale doit être analysé en tenant compte de l'évolution politique et économique, sociale et culturelle des forces dominantes en présence. A la charnière des 15ème et 16ème siècles, Yossel de Rosheim vivait dans un monde et dans une société en profonde mutation. Durée de la visite : 2h00 env. On pense en général qu’il s’agit de mettre un terme à l’alliance du Dieu unique avec le peuple juif et de l’offrir aux nations païennes. Pour ceux qui vécurent alors, cette période aux transitions floues fut riche en profonds bouleversements. Un recensement des Juifs, habitant dans le comte de Hanau-Lichtenberg en 1725, donne pour Bouxwiller 31 familles et 5 veuves, et pour tous les baillages 157 familles et 9 veuves. La Confessio fraternitatis de 1615 condamne la scholastique médiévale (c’est-à-dire l’hermétisme d’Aristote), mais prescrit de suivre les prescriptions de la Bible. Dans l’épître au Galates, il parle de réconcilier Ismaël et Israël. A partir du 13ème siècle, dans de nombreuses localités, les juifs reçurent le statut de cives, c'est-à-dire de citoyens intégrés, dépendant de la juridiction de la ville et bénéficiant de sa protection. Les sephiroth de la première sont indissociables des émanations néoplatoniciennes, et tous les principaux livres de la Kabbale jusqu’au Zohar sont néoplatoniciens en esprit. Officiellement écrit – après réfutation de la légende de son antiquité – vers 1280 par Moïse de Leon, le Zohar n’est publié cependant qu’en 1558. Si ce qu’il appelle la gnose transhistorique est présente dans tant de mythes à travers le monde, c’est que ce n’est pas une tradition minoritaire en opposition aux Evangiles. D'autres, tel Johannes Pfefferkorn, étaient des opportunistes cherchant à tout prix, quoique vainement, une meilleure intégration dans le milieu chrétien qu'ils croyaient être devenu le leur. Bibliothèque des Dominicains de Colmar, du 4 avril au 28 août 2014. Ils permirent la construction de la figure haïssable du juif. Le souverain français appuya les princes allemands en révolte contre l'empereur, et n'hésita pas à prêter main-forte aux Turcs lorsque ceux-ci poursuivirent leur avance en Europe. Plus tard, les multiples dieux des Mystères prendront le nom de Jésus dans de nombreux écrits qu’on considère aujourd’hui comme des apocryphes chrétiens gnostiques. Comment ne pas être atterré par la haine et la violence qui, tout au long des siècles, entraînèrent des exterminations de masse et des vagues de pogromes ? Enfin, le16ème siècle fut une époque où l'antisémitisme, qu'il soit religieux ou économique, alluma de nombreux bûchers ; le 20ème siècle inventa les chambres à gaz et les fours crématoires. Des inscriptions antisémites ont été découvertes lundi dans le 16ème arrondissement de Paris. Des juifs convertis au christianisme jouèrent un rôle actif dans la virulente recrudescence de l'antijudaïsme qui se manifesta à partir de la fin du 15ème siècle et au cours du 16ème. parlons d'eux." Le peuple juif est né parmi les nations lorsque Moïse le fit sortir d'Égypte où il était esclave. La période saadienne (1509-1659), si elle est favorable aux grandes familles juives, est meurtrière pour le petit peuple souvent forcé à la conversion. Jusqu'au jour de sa mort, la France ne put relever la tête. Souvent, pour éviter tout recours à la suite d'une condamnation, la sentence était exécutée le plus rapidement possible. Toutes ces familles aristocrates juifs qui ont participé à l’essor de Paris autant que les Rothschild, les Pereire, les Camondo, et sans doutes d’autres moins connus. L’expulsion concomitante des musulmans et des juifs d’Espagne en 1492 est en réalité l’expulsion des ariens, reflété dans le massacre des Cathares aux 12ème et 13ème siècles, celui des Templiers (prêtres du Temple) en 1314, et les Guerres de religion du 17ème siècle. La fidélité sans faille de Yossel à Charles Quint l'amena, sur le plan politique, à combattre les velléités hégémoniques de la France, et à considérer l'Espagne comme une alliée. Quant aux « juifs », il s’agit des membres du culte du Temple de Jérusalem. La Couronne se heurta de plus en plus à la puissance grandissante des élites urbaines, des corporations et des seigneurs locaux, et dut composer avec eux. Sans oublier les épidémies de peste qui poussent à l'exil nombre de Juifs. La Renaissance et l'humanisme relativisèrent les valeurs religieuses traditionnelles et permirent à l'esprit critique et au scepticisme de tenter une réforme du christianisme, tout en laissant l'ésotérisme, la magie et la croyance en la sorcellerie hanter les représentations de l'au-delà. La vie des juifs polonais du 14ème siècle à 1939. vie des Juifs Polonais du 14ème siècle à 1939 Durant cette période les juifs furent plus ou moins bien intégrés à la société polonaise. L’épisode de la « reconstruction du Temple » par ses prêtres est également répétée de nombreuses fois. La théorie cyclique de l’histoire ressemble aux idées des kabbalistes de Safed et le choix de la nouvelle Jérusalem comme siège œcuménique ramène également à cette école. Le philosophe allemand Jacob Böhme disait cependant au 16ème siècle que le bien et le mal étaient créés par Dieu, sans faire intervenir de Dieu mauvais. Certains textes en hiéroglyphes trouvés en Egypte correspondent à un culte gnostique chrétien ou platonicien, ainsi le livre de Thoth. Yossel de Rosheim présent à son temps et au nôtre Il permettait en outre de dissimuler leur odeur méphitique. Sous son premier aspect, Paul est un candidat parfait comme auteur de la seconde sourate du Coran. Talmud signifie "étude". Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Yossel se situe dans la tradition du judaïsme d'Alsace qui fait mémoire de deux massacres dont le traumatisme perdure jusqu'à nos jours, ceux perpétrés lors de la première Croisade (1096) dans les communautés de Mayence, Worms et Cologne, et durant la Peste noire (1348-1350). Les récits bibliques auraient été pour la première fois produits en langue vernaculaire par la faction protestante, ce qui explique qu’ils y sont victorieux. Alors qu’il fournit lui-même la plupart des éléments nécessaires pour conclure, M. Lozac’hmeur ne voit pas que les Evangiles eux-mêmes sont un mythe que ne peuvent décrypter que les initiés. Comment expliquer que, du 16ème siècle jusqu'au coeur de la modernité, ce que Theodore Adorno nomme "la rumeur concernant les juifs" se maintint. Le pourcentage serait moindre, mais presque équivalent dans le nord du 16ème. Le Dieu « grec » des Mystères a été conservé sous la forme unique de Jésus. Mais Francesco Carotta a démontré que le culte de Mithra est à l’origine d’une grande partie de la symbolique catholique : la mitre papale, ses chaussons rouges, etc. Il y a des dizaines d’évangiles apocryphes gnostiques, et seulement quatre évangiles bibliques. Il s’agit d’un reflet de l’Ancien Testament, où Josué suit Moïse. En septembre 1544, les troupes impériales atteignirent la proche banlieue de Paris. Car, prétendait-il, l'étude du Talmud témoignait par excellence de l'entêtement volontaire des juifs dans l'erreur et de leur refus de se rallier à la vraie foi, si bien que toute "violence" (Gwalt) exercée à leur égard n'avait pour finalité que leur salut («nur zu ihrem Besten»). La vie des Juifs Polonais du 14ème siècle à 1939 Durant cette période les juifs furent plus ou moins bien intégrés à la société polonaise. Aussi décida-t-il d'interrompre tout dialogue avec eux : "Je n'ai nulle intention de débattre avec les juifs, de suivre leur enseignement, de m'informer de leur façon de comprendre les Saintes Ecritures... Je me soucie encore moins de les convertir, car c'est là une entreprise vouée à l'échecs." Il défendait une théorie cyclique de l’histoire, d’un âge d’or révolu qui devait revenir en même temps que Jésus. Il est vraisemblable que la localisation d’une Jérusalem un peu plus au sud était géographiquement pratique pour ces rabbins de Galilée. Abraham désigne la aussi les « juifs » et Ismaël les adorateurs du veau d’or. En 1215, au cours du quatrième concile de Latran, le pape Innocent III promulgua le dogme de la Transsubstantiation qui renforça singulièrement le culte de l'hostie. Aujourd'hui, elle est toujours aux portes de l'Europe, mais c'est par la négociation qu'elle cherche à y entrer. La religiosité populaire alla jusqu'à lui attribuer un pouvoir magique. De nombreuses gravures de l'époque témoignent avec réalisme de la vie quotidienne et de ses profondes misères. Cartes : « Conquête et reconquête de la péninsule Ibérique, 711-1492 » La tolérance andalouse a-t-elle existé ? Il est clair qu’il s’agit d’une œuvre « juive » opposée à l’église impériale, des mêmes auteurs que l’Ancien Testament. En 1532, un autre décret décrivait les Wolofs (qui s’étaient aussi révoltés à Porto-Rico et au Panama) comme étant «arrogants, désobéissants, rebelles et incorrigibles». Dans les domaines de l'économie et des inventions, même parallèle : au 16ème siècle l'autarcie des villes fit de plus en plus place à un capitalisme grandissant; aujourd'hui, nous sommes confrontés à la mondialisation et à l'inconnue de ses retombées. Certains juifs n’ont pas accepté la proposition syncrétiste – les rabbins – et sont villipendés dans le Nouveau Testament. Cette affaire eut un retentissement considérable dans le Comtat Venaissin comme en Languedoc, à Versailles, à Rome1. avant que d’autres persécutions ne recommencent. Ce qu’il a su démontrer dans le mythe du Graal, il aurait pu le trouver dans les Evangiles sans guère plus de travail. Dans le sud de l'Europe, en Espagne, les "rois catholiques" reprirent en 1492 Grenade, le dernier bastion musulman. Cette année, il présentera 92 films issus de 13 pays différents : 25 longs métrages, 22 courts métrages, 42 documentaires, 3 programmes de séries télévisées et 3 événements gratuits. Par ailleurs, il n'ignorait pas la démarche des disciples de Maïmonide qui, en Espagne, poursuivaient sa recherche dans le cadre d'une philosophie plus rationaliste. Il s’agit d’une révolte de bourgeois contre des aristocrates en quelque sorte, et c’est typiquement ce qu’on retrouvera à la Révolution française. Le Festival du Film Juif de Toronto est l’un des festivals de films juifs les plus grands du monde. Il est vrai que le Talmud joue un rôle primordial dans la dynamique de l'histoire du judaïsme. De ce fait l’idée que la Rose-Croix luthérienne et antipapiste a créé la Franc-maçonnerie est remise en question. Nonobstant la date et le contexte supposés, on pourrait croire que Paul est l’auteur du Coran ou du moins de la seconde sourate. Les rabbins du 16ème et 17ème siècle et jusqu’à aujourd’hui ont produit nombre de messies et de prophéties destinées à leur octroyer la victoire sur leurs ennemis (c’est-à-dire à peu près tout le monde) qui ont invariablement échoué, avec quelques catastrophes à la clé. Or Lozac’hmeur dit lui-même que More est platonicien ! Ce livre reconnaît notamment que la foi est un don du Saint-Esprit. Durant la Diète de Worms, Yossel remit à Charles, au nom de l'ensemble des juifs d'Europe, la somme de trois mille florins à titre de contribution à l'effort de guerre. Pour ma part, je ne serai pas surpris que cet ouvrage Rose-Croix soit de 1716. Dans la Bible, le premier est le fils du second, mais ici cela n’a guère de sens. Le banquier allemand Fugger, héritier des banquiers vénitiens, était d’ailleurs ami de Comenius, auteur proche des idées rosicruciennes. Guillaume Postel, qui aurait écrit aux débuts du concile de Trente (1545 ?) Selon les autres récits, il est détruit puis reconstruit (vers 1600 ?) Face à l'épanouissement de la mystique et de la Cabale, une démarche philosophique fortement marquée par le rationalisme connut un élan puissant. Des productions littéraires, poétiques, exégétiques et halakhiques (c'est-à-dire de droit talmudique), qui reposaient sur des relations suivies, en sont les témoins. En l'état de nos connaissances, nulle présence juive n'est attestée en Alsace avant le 12ème siècle. D’un côté une partie d’entre eux ont accepté le Nouveau Testament : les protestants. Ce fut l'origine de la longue rivalité entre les Maisons de France et d'Autriche. Cet arrêt interdisait également l’entrée des mulâtres, des juifs, des moriscos (musulmans espagnols convertis de force) et … Ceci est très similaire aux récits Rose-Croix de la même époque, qui parlent du retour du Christ. Il semble donc que les initiations des Rose-Croix sont proposés par des individus qui eux-mêmes ne comprennent pas la signification ésotérique des textes originaux. Cependant, tout ne fut pas aussi simple entre le peuple polonais et le peuple juif. L’école de Safed va produire une génération de rabbins kabbalistes au 16ème siècle dont émergent les noms de Moïse Cordovero Joseph Qaro ou encore Isaac Luria. Très justement, ils le considérèrent comme un obstacle important à leurs tentatives d'amener les juifs à se convertir. Cela est du en grande partie à l’aide du roi Casimir III et à sa politique de tolérance vis-à-vis des juifs. Sous les Ouatassides, au début du 16ème siècle, on continue de trouver des grands commis de l'État juifs. L’auteur parle aussi d’unifier Ismaël et Abraham. Mais, dans sa formation et son orientation spirituelles, il était profondément tributaire de l'exégèse des Sages de France, continuateurs de l'enseignement de Rabbi Salomon ben Isaac, dit Rachi de Troyes (1040-1105). M. Lozac’hmeur est atteint d’une curieuse cécité puisqu’il ne voit pas l’histoire du héros mort et ressuscité qui serait le fils de Dieu dans les Evangiles. Selma Stern, historienne allemande (1890-1981), auteur de cette biographie éditée en 1959 et traduite pour la première fois en français, a écrit plusieurs ouvrages de référence, inédits en français, sur l'histoire du judaïsme: Le juif de Cour et L'Etat prussien et les juifs. Il aurait harcelé le pape en ce sens. « Sept cents ans d’Espagne musulmane » Gabriel Martinez-Gros, L’Histoire n°364, mai 2011, p.40-47. Avertissez-moi par e-mail des nouveaux commentaires. Enfin et surtout, le désir maléfique des juifs de répéter le martyre de la Crucifixion. 16ème Festival annuel du film juif de Toronto. Mais le sens caché pour Philon était une allégorie. Elle s'adressait plus particulièrement aux couches analphabètes pour les conforter dans leur foi et les inciter à ne pas céder aux arguments des groupes hérétiques. On assista alors au développement complexe d'une curieuse relation entre savants chrétiens et juifs. Le mot de Goths était utilisé au Moyen-Age pour désigner les Juifs (du Temple). Au niveau politique, la diplomatie, les mariages et la guerre étaient les moyens qu'employaient les souverains pour regrouper et agrandir leurs possessions. La question qui se pose est « quand le Temple a-t-il été détruit ? D'une part, les contacts personnels suscitèrent parfois une dédiabolisation, voire de la considération entre les interlocuteurs, sans toutefois supprimer la certitude du partenaire chrétien de posséder l'absolue vérité, et le refus de l'enseignant juif d'adhérer à la religion chrétienne. Des savants originaires de Provence et d'Espagne se rendaient en France et en Allemagne, des familles italiennes, d'où étaient issus des notables et des érudits, s'établissaient à Worms. M. Lozac’hmeur imagine une continuité entre les cultes à Mystères antiques et la Rose-Croix alors qu’il y a rupture. d’Alamut n’est pas sans rappeler les chateaux cathares du sud de la France, comme le mot de « qoreyshite » est équivalent au mot de « chrestien » qui désigne les sectes hérétiques monothéistes à Rome ou les cathares dans le sud de la France. De son vivant comme du nôtre, l'horizon où se joue l'aventure humaine s'élargit démesurément: le 16ème siècle découvrit l'Amérique, le 20ème et le 21ème voient l'homme arpenter le cosmos. L'être humain, s'il continuait à être tourmenté par le sort de son âme, n'acceptait plus comme autrefois l'autorité absolue de l'Eglise de Rome et de son pontife. La dynastie marocaine est officiellement issue de cette tribu alaouite. On promettait le paradis contre de l’argent qui permettait, en réalité, la réparation des églises. Selon ce dogme, en effet, c'est le Corps même de Dieu qui se cache sous l'apparence du pain. Les trois points de la Kabbale, repris dans la signature des maçons, sont un symbole de la trinité platonicienne. L'imprimerie, inventée vers 1440 à Strasbourg par Gutenberg, révolutionna, grâce à la diffusion des livres, la propagation rapide des idées. Au 15ème siècle, les princes et les villes s'émancipèrent graduellement de la tutelle de l'empereur et s'efforcèrent d'acquérir le pouvoir juridictionnel sur les juifs afin d'en retirer le profit maximum. Comme Philon d’Alexandrie, Luria affirme que la Bible possède un sens caché. Il est facile de constater que le besoin inné de s'aventurer au-delà des frontières rationnelles pousse nombre de nos contemporains à recourir à différentes thérapies de l'âme. Ce judaïsme qui célébrait la convergence entre les valeurs de l'humanisme hébraïque et celles d'une germanité ouverte sur l'universel fut brutalement confronté, au milieu du 20ème siècle, à une régression dans la barbarie absolue. Il y a des « tentatives » après sa destruction par Titus après 70. C’est à cette époque peut-être que la gnose devient dualiste (via Marcion/ Luther), ce qui est une corruption. Les sectes ariennes ayant rejeté la réunification dès le départ se sont séparées du Temple pour créer leurs propres synagogues. A Rome, l'Eglise était gouvernée par des papes qui étaient davantage des souverains temporels et des mécènes que des chefs spirituels. Il s’agit du récit du voyage de l’âme à travers l’incarnation et de son retour final à l’âme universelle qui est Dieu. n’a visiblement pas donné les résultats attendus. Ainsi la religion de l’Etat d’Utopia est bien l’ancienne religion hermétique, connue sous le nom de « catholique ». Sous son second aspect, il fait penser aux luthériens. Mais c'est plus d'une génération plus tard en 1540 que l'Inquisition organise le premier autoda… "La royauté cherchait à couvrir ses besoins croissants en argent en mettant en gage ses droits de souveraineté sur les juifs et en prélevant sur eux des impôts extraordinaires". Bien qu'il fût incapable de le battre et que, au contraire, c'est l'empereur qui parvînt à le terrasser et à le faire prisonnier en 1525, il ne cessa de le harceler. Il y eut certes des périodes de crise, de persécutions et de massacres, mais à la veille de la Grande Peste (1348-1350), les juifs étaient présents dans 49 des 66 villes alsaciennes, ainsi que dans des bourgades de moindre importance comme Marlenheim et Bischwiller. Parfois liés à des familles d'érudits, certains de ces notables avaient réussi à faire fortune, et il n'était pas rare qu'eux-mêmes ou leurs proches occupent au 16ème siècle un poste de parnass, c'est-à-dire de représentant de la communauté. A la civilisation andalouse qui s'épanouit al… Ils ont connu des périodes fastes, par exemple sous les Omeyyades de Cordoue au X e siècle ou en Champagne au XI e siècle quand Rachi commentant le Talmud mérite d'être qualifié de « tout premier intellectuel français » [1] ou sous les Jagellons de Pologne au XVI e siècle. M. Lozac’hmeur évoque le livre écrit au 19ème siècle d’un rabbin converti au christianisme, le chevalier Drach, montrant qu’il existe une « vraie kabbale », la plus ancienne, en parfait accord avec le christianisme, trinitaire. Les taxes exigées par le seigneur du lieu, les armées ou les bandes guerrières qui traversaient ses terres, indifférentes à la destruction des récoltes, en faisaient un paria. ( Déconnexion /  ( Déconnexion /  La « destruction du Temple » sous le roi de Juda Joachim est selon Fomenko liée à la défaite des tatars de Kazan (une Jérusalem parmi d’autres) dont le prince Oleg Mahomet Khan serait le Mahomet ou Moïse historique. Le concile (de Trente ?) Mais, progressivement, ils furent joués sur le parvis, puis sur la place du marché. Ces aveux servaient ensuite à justifier la confiscation des biens des bvictimes, dégageant par là même les débiteurs de leurs dettes. En France, Louis Xl achevait son règne durant lequel il oeuvra essentiellement à l'unification de son royaume et contribua au démembrement de l'Etat bourguignon. M. Lozac’hmeur rappelle que More fut exécuté en 1535 parce qu’il refusait d’abjurer le catholicisme pour l’anglicanisme. Progressivement, celui-ci les assimila à des servi Cainerae ("serviteurs de la Chambre impériale") taillables et corvéables à merci. Luther attaqua violemment l'autorité du pape au nom d'un retour à une religion plus pure et plus authentique. Les Juifs établis à Smyrne, Constantinople ou Salonique sont des intermédiaires obligés. Luther tenta de raisonner les Catholiques, mais en vain. Elle conservera du culte de Mithra sa symbolique extérieure, le Dieu des Mystères, la notion de trinité, et du culte arien le nom de Josué (Jésus), la référence au Temple et l’organisation centralisée. De nos jours également, la morale religieuse, dans tout ce qu'elle a d'irrationnel, se voit supplantée par la morale laïque, et presque toutes les religions établies constatent un net recul devant la raison et la science. La pensée se rationalisa sous l'influence des humanistes, dont Erasme fut le plus illustre représentant. Ce fut le cas, entre autres, à Endingen en 1475, à Ratisbonne en 1476, à Fribourg en 1504, à Berlin en 1510 et à Pösingen en 1529. Conférence de Freke et Gandy, entre autres, ont parfaitement montré le fond gnostique qui court à travers tout le Nouveau Testament, et pas seulement les lettres pauliniennes ou l’Evangile de Jean. Parallèlement, à la même époque, c'est-à-dire dès la fin du 15ème siècle, certains humanistes, dont le plus célèbre est Johannes Reuchlin, prirent conscience que, l'hébreu étant la langue originelle et authentique, sa connaissance était indispensable pour l'étude des textes sacrés. Ces derniers, étant les meurtriers du Christ et des prophètes, devaient être considérés comme les ennemis du genre humain. De fait, la Kabbale est néoplatonicienne. Comme Postel, il propose une religion rénovée et naturelle portée par l’Eglise catholique. Avant elle, d'autres auteurs ont décrit ses faits et gestes, et pourtant, en dehors du milieu des érudits et des historiens, Yossel est tombé dans l'oubli. D'où une condamnation radicale qui fut à l'origine de nombreux autodafés, au cours desquels on livra aux flammes des tombereaux de livres hébraïques. On est tenté d'oublier que ce fut l'époque où la sorcellerie, la magie eurent droit de cité, où Luther s'effrayait des apparitions du diable et où le discours logique de Descartes n'avait pas encore éliminé du domaine de la pensée tous les phénomènes que la raison ne pouvait expliquer.